Comment choisir les bons cosmétiques pour sa peau ? La première attention à porter est de savoir exactement où utiliser le produit et dans quel but. Apprenez quels soins nous devons avoir par rapport aux produits chimiques présents dans les crèmes, les shampooings et les savons.

Basiquement, notre peau est formée de trois couches. Lorsque vous choisissez une crème hydratante, il est important que vous choisissiez une crème pour le visage, une crème pour le corps et une crème hydratante pour les mains et les pieds, à utiliser également à ces endroits.

8 conseils pour choisir ses produits cosmétiques

Cosmétiques et normes de beauté

Quant aux soins esthétiques, il est important de considérer la santé et l’état naturel toujours au-dessus des normes de beauté dictées par les médias. Il existe de nombreux produits cosmétiques à cet effet, par exemple les techniques de rajeunissement.

Il est possible de bénéficier de toute cette évolution scientifique, mais toujours avec du bon sens et en acceptant le processus naturel de vieillissement du corps physique.

Cosmétiques et vieillissement de la peau

Le corps est notre maison et si l’on a la possibilité d’utiliser des produits et des moyens pour le maintenir en bon état, cela en vaut la peine.

Après 35 ans, un processus de diminution de la synthèse et d’augmentation du taux de dégradation du collagène cutané commence.

Dans cette phase, il est important de commencer à utiliser des cosmétiques avec des substances typiques ou orales pour induire la formation de collagène par les fibroblastes, des cellules qui ont cet objectif et qui sont situées dans le derme. Ce soin permet de conserver la jeunesse de la peau plus longtemps.

Ce ne sont pas toujours les effets qui comptent

Outre l’utilisation de produits cosmétiques appropriés, la même attention doit être accordée aux facteurs dits extrinsèques, qui contribuent largement au vieillissement épithélial.

Les principaux sont les rayons ultraviolets, le tabagisme et une alimentation déséquilibrée.

Il est important d’utiliser régulièrement un écran solaire adapté à vos caractéristiques personnelles, car la quantité quotidienne de radiations à laquelle nous sommes exposés a des effets cumulatifs.

Une protection quotidienne est essentielle pour une bonne santé, en particulier pour les personnes à la peau et aux yeux clairs.

Traitements cosmétiques

Outre les cosmétiques et les écrans solaires, les traitements de rajeunissement effectués en clinique, tels que les peelings, les lasers, le botox et les plombages, sont très utiles pour inverser ou prévenir certains signes de vieillissement.

Il faut cependant faire attention à l’origine des produits utilisés et au dossier médical de la personne qui effectue le service.

La dermatologie intégrative se fonde sur les prémisses et les techniques des thérapies intégratives reconnues dans la communauté médicale. Avec du bon sens, on peut profiter en toute sécurité des avancées dans ce domaine.

Choisissez des maquillages de même ton que votre carnation naturelle

Le choix des maquillages ne doit pas, également, être pris à la légère. Les couleurs des ombres à paupières, des fards à joues, du rouge à lèvres, du fond de teint et de la poudre, pour rehausser votre beauté, doivent être adaptées à votre carnation naturelle.

L’utilisation d’une nuance plus sombre que son teint naturel est toujours indiqué. Les maquillages de couleurs plus claires, avoisinant le rose pâle, le vert clair et le bleu ciel, iront à merveille à celles qui ont un teint très clair. Les couleurs proches du fuchsia, du violet et du brun mettront en valeur celles qui ont une peau mate. Les tons chauds proches du rouge et du marron sont plus indiqués pour celles qui ont un teint plus foncé.

Le prix ne doit pas constituer un critère de choix

Le prix ne doit constituer en aucun cas un critère de choix lors de l’achat d’un produit cosmétique. Un soin du visage de qualité est, dans la plupart des cas, offert à un tarif assez exorbitant. Il ne faut pas toutefois hésiter à en acheter pour avoir une belle peau, rayonnante de santé.

En matière de cosmétique, faire des économies d’argent est synonyme de mettre en danger sa peau. L’utilisation des produits de bas de gamme, généralement vendus à des prix minimes, est l’un des premiers facteurs de contraction de problèmes cutanés, comme les dermatoses et les cancers.

Évitez de faire des essais

La plupart des femmes ont cette habitude de tester sur leurs peaux certains produits cosmétiques récemment lancés sur le marché, afin de constater leur efficacité. Une telle pratique n’est pas du tout conseillée.

La majorité des affections et des problèmes cutanés les plus fréquemment rencontrés sont dus à une mauvaise utilisation des soins cosmétiques. Le fait d’appliquer toutes sortes de crème sur la peau ou de changer tout le temps de traitement est néfaste pour la peau. Les produits cosmétiques dédiés à traiter les problèmes cutanés finissent par provoquer d’autres complications, telles que l’irritation de l’épiderme, les allergies et les diverses dermatoses.

Privilégiez les produits cosmétiques 100% naturels

Outre la marque du produit cosmétique ou du maquillage à acheter, un autre critère à prendre en considération est la nature de leurs composants.

Le marché regorge d’innombrables soins de beauté conçus à base de matières différentes. Les produits cosmétiques 100 % naturels seront à privilégier. Ces derniers renferment des composants naturels extraits de plantes vertes ou de leurs principes actifs ; ce qui réduit le niveau des risques de contracter des affections cutanées. Ces matières naturelles sont relativement moins puissantes par rapport aux produits d’origine animale et chimique.

 

Comment bien choisir ses produits de beauté bio ?

Les étagères des rayons beauté sont parfois un véritable casse-tête. Difficile de faire la différence entre des produits qui participent au greenwashing et des soins réellement bio et naturels. Comme pour votre alimentation, votre peau mérite le meilleur de la nature !

Qu’est-ce que le Bio ?

Le Bio, ou agriculture Biologique correspond à un mode de production et de transformation qui vérifie la qualité et l’origine d’un produit. En France la règlementation européenne en place depuis 1991 a pour objectif le respect de l’environnement, de la Biodiversité et du bien-être animal. Seuls les produits certifiés et respectueux de ces valeurs peuvent porter le logo Bio européen et la marque AB.

Le Bio s’inscrit au cœur du développement durable et participe à la création de valeur ajoutée pour la vie économique, sociale et planétaire. C’est une façon de produire et de consommer différemment !

Le Bio doit par définition exclure certains types d’éléments jugés toxiques, irritants, polluants ou allergisants. Par ailleurs, le Bio est une démarque éthique avant d’être un simple logo. Bien que les tests sur les animaux soient désormais interdits par la législation Européenne, les marques de produits bio ont été les premières à l’interdire.

Quelle est la différence entre la cosmétique Bio et la cosmétique conventionnelle ?

La cosmétique Bio remplace les ingrédients chimiques et synthétiques des formules conventionnelles par des ingrédients naturels et issus des végétaux, avec de vrais bienfaits pour la peau. Mais plusieurs règles sont à suivre pour déceler le vrai du faux !

Règle numéro 1 : 0 % d’ingrédients controversés

La règle de base de tous les soins Bio est la certification à 0 % d’OGM, de parabens, de PEG, de Phtalates, d’huiles minérales, 0 % de composants chimiques de synthèse ou provenant de la pétrochimie mais aussi 0 % de colorants et de parfums de synthèse.

Règle numéro 2 : une composition saine

Tous les soins bio doivent être fabriqués à partir de matières premières naturelles issues de l’Agriculture Biologique et sont conditionnés dans des emballages biodégradables ou recyclables. Tous les packagings sont recyclables et sont petit à petit fabriqués à partir de plastique recyclé, les étuis sont réalisés sans colle et imprimés sur du papier recyclé avec des encres végétales. Par composition saine, on entend :

  • des huiles minérales exclues au profit des huiles végétales ;
  • des actifs naturels, extraits des végétaux et de la Biotechnologie ;
  • des conservateurs naturels ou synthétiques autorisés par les labels bio comme l’Acide Benzoïque, l’Acide Salicylique, l’Acide Sorbique et l’Acide Déhydroacétique ;
  • des parfums 100 % naturels et des colorants élaborés à partir de poudres minérales ou de pigments naturels.

Apprenez à lire la composition des produits de beauté Bio

Une fois ces deux règles de base prises en compte, il est tout de suite plus facile de décrypter les compositions cosmétiques de vos soins préférés. Mais pour aller plus loin, voici quelques indications supplémentaires pour ne pas se tromper au moment de l’achat de vos cosmétiques bio :

La liste INCI

L’INCI (Nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques) est la nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques. Elle oblige toutes les marques de cosmétiques à adopter un langage commun qui permettra l’analyse des composants. Elle est obligatoire sur les étiquettes de composition des soins et vous permet de comprendre, selon un classement décroissant, les actifs présents dans la formulation. Le premier actif est donc celui présent en plus grande quantité.

Pour les plus novices, penchez-vous sur les 5 premiers actifs qui apparaissent dans la liste.

Le label Ecocert

Il s’agit de l’un des principaux labels délivrés par un organisme de certification indépendant mais agrée par le ministère de l’Industrie. Créé en 2003, il dépose le brevet « Cosmétique Écologique et Biologique » et certifie l’utilisation d’ingrédients issus de ressources renouvelables transformés par des procédés respectueux de l’environnement. Ecocert certifie qu’au moins 95 % des ingrédients végétaux de la formule sont issus de l’agriculture biologique, et qu’au moins 10 % du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

Le Label COSMEBIO

COSMEBIO est une organisation professionnelle créée en 2002. Pour afficher le label COSMEBIO sur son packaging, un cosmétique naturel ou bio doit remplir de nombreux critères éthiques en matière de composition, d’engagements sociaux et de communication responsable, similaires à celles d’Ecocert.

Et parce qu’on n’aime pas faire les choses à moitié, on vous garantit que tous les produits répondent aux critères d’au moins l’un des deux labels, voire les deux, et ne contiennent aucun des ingrédients cités dans la liste ci-dessous.

Les 5 actifs à éviter dans vos cosmétiques

  • Les Paraben et le phénoxyéthanol : ces conservateurs peu chers perturbent la fonction cellulaire de l’organisme et sont aussi suspectés d’être cancérigènes.
  • Les huiles minérales : on les reconnait grâce à leur appellation ” huile minérale ” ou “paraffinum”. Exemple : Paraffinum liquidum, Cera microcristallina. Elles sont fabriquées à partir de dérivés du pétrole, n’ont aucun bienfait pour la peau et l’empêchent de s’oxygéner.
  • Les sels d’aluminium : irritants, ils sont aussi suspectés d’être cancérigènes.
  • Les alcools : Alcool dénat, alcool, propyle. En trop grande quantité, ils sont très agressifs pour l’épiderme, ils délipident la peau et fragilisent le film hydrolipidique. Comme souvent, tout dépend de la qualité et de la concentration en alcool : à faible dose, il permet d’éviter le développement de bactéries. Les soins contiennent donc une infime quantité d’alcool issu de la canne à sucre afin de préserver les formules sans agresser votre peau.

Les actifs naturels à privilégier dans vos compositions cosmétiques

  • La vitamine C : un antioxydant puissant qui booste et relance la production de collagène et d’élastine. Elle protège les cellules des dommages infligés par les radicaux libres.
  • Le Zinc : cet actif anti-inflammatoire calme les irritations de la peau et est l’allié des peaux acnéiques qui ont du mal à cicatriser.
  • L’Acide Hyaluronique : un puissant actif hydratant capable de fixer et attirer jusqu’à 1000 fois son poids en eau !
  • De manière générale, les actifs végétaux. Ecrits en latin, vous saurez facilement les reconnaitre ; tels que l’Aloe Barbadensis (Aloe Vera), Persea Gratissima Oil (Avocat), Chamomilla Recutita Flower Extract (Camomille).