Lèvres sèches, violettes et gerçures sont entre autres les désagréments qui sont pratiquement inévitables en hiver. En plus de leurs aspects esthétiques peu reluisants, ces petites fentes s’accompagnent généralement d’insupportable douleur. Finis les éclats de rire en attendant que ces imperfections guérissent. Quelques conseils indispensables pour préserver la beauté des lèvres en hiver sont prodigués dans cet article.

Pourquoi l’hiver abîme-t-il les lèvres?

Avant d’aller plus loin dans le soin des lèvres, comprendre pourquoi cette partie du visage supporte aussi mal le froid est important. Techniquement, la peau secrète naturellement du sébum, une substance grasse qui la protège des intempéries. Mais sur le visage, cette substance est mal répartie, plus sur les joues et moins sur le bout du nez et sur les lèvres. Comme la peau y est très fine, les lèvres se dessèchent très rapidement. Le vent sec de l’hiver n’est pas son meilleur ami. Face à cette situation, la réaction normale est de s’humecter les lèvres régulièrement. Au lieu d’aider les lèvres desséchées, au contraire, ce geste ne fait que les abîmer davantage à cause de l’acidité de la salive. À noter que les lèvres violettes sont le produit d’un mécanisme de défense naturelle. Dès que la température baisse, le corps se concentre au niveau des organes vitaux, délaissant l’oxygénation des extérieurs, d’où la couleur violette. Le fait que la peau des lèvres soit très fine rend cette réaction plus visible.

Bien hydrater les lèvres, surtout en hiver

Le mot d’ordre pour protéger les lèvres en hiver est l’hydratation et, a priori, la règle des 1,5 l (un litre et demi) d’eau par jour s’impose. Un baume pour les lèvres est également très efficace pour les préventions externes. Attention tout de même à ce que le fait d’en mettre ne devienne pas un geste compulsif puisque à la longue, une telle habitude risque de les fragiliser. Le choix d’un bon baume aux lèvres doit se reposer généralement sur la présence d’acides gras, de cire et d’extrait de produit réparateur comme du miel ou de l’aloès. Bien que le commerce regorge de baume hydratant très efficace pour les lèvres, les recettes concoctées à la maison fonctionnent tout aussi bien. La plus connue est sans doute le mélange de cires d’abeille et d’huile de coco. L’ajout d’un peu de rouge à lèvres rouge ou d’une autre teinte à cette préparation permet d’avoir une jolie couleur. Deux ou trois gouttes de parfum alimentaire permettent également d’avoir une odeur agréable.

Actuellement, les rouges à lèvres hydratantes se disputent le podium avec les baumes. Leur tenue sur une longue durée permet d’avoir un rendu esthétique pendant des heures, ce détail non négligeable fait partie des avantages de ce type de produit. Néanmoins, les rouges à lèvres mats ne sont pas très conseillés, même si la boîte mentionne le caractère hydratant. Ce cosmétique ne favorise pas la respiration de la peau. La salive permet d’hydrater rapidement des lèvres lorsqu’elles sont très sèches, mais cette action ne représente aucunement la solution idéale. Le fait de s’humecter la bouche de temps à autre ne doit être vu que comme une option temporaire. Effectivement, la salive produit l’effet inverse à cause de son acidité. Toutefois, ce pH peut être baissé en se brossant régulièrement les dents et en favorisant les aliments basiques.

Adopter les bons gestes pour avoir de belles lèvres en hiver

Entretenir les lèvres, à intervalles de temps réguliers permet de mieux se préparer pour l’hiver. Même si les dégâts sont plus visibles à cette époque de l’année, avoir une routine évite de se faire surprendre et d’acquérir les bons gestes quand le froid arrive, surtout à propos de l’hydratation. Les bases commencent par l’exfoliation dont la méthode la plus courante est le brossage délicat des lèvres en faisant des mouvements circulaires. Cette technique permet de se débarrasser des peaux mortes. L’autre alternative est l’application d’un mélange de sucre et de miel, suivi d’un massage doux, puis d’un bon rinçage. Une fois rincées, les lèvres peuvent être couvertes d’une couche de baume hydratante ou de gel d’aloès.

Les variations de température sont l’ennemi juré des lèvres alors que ces fluctuations se produisent intensément en hiver, entre les tasses de café trop chaud, les soupes bouillantes et la cigarette. L’alimentation joue également un rôle très important dans la protection des lèvres. Un régime équilibré et riche en fer, en zinc et en vitamine B2, F, E et B5 est idéal pour une belle peau. Le mauvais état des lèvres peut être le signe d’une maladie plus grave, entre autres, la cyanose, l’anémie et les troubles pulmonaires. Le stress et l’intolérance à des médicaments peuvent aussi en être la cause. La persistance des gerçures, de l’état violacé et des rougeurs malgré les soins et les précautions requiert une consultation auprès du médecin traitant.