Le foulard existe depuis l’apparition du tissage. L’Egypte antique a exalté la beauté des femmes avec des coiffures sophistiquées de pièces d’étoffes. Mille ans avant Jésus Christ (J.C.), le suaire romain était porté sans distinction de sexe. Autour du cou ou à la ceinture chez les messieurs, il servait à éponger la sueur par temps chaud. Le mot foulard, issu du provençal « foulat » date du XVIIIème siècle où il fait son apparition à la cour de France. Les grands couturiers s’en emparent au XX ème siècle et il devient tendance. Décliné sous différentes formes et longueurs, il change de nom : étole, écharpe ou châle, il agrémente maintenant les tenues décontractées ou chics des femmes et hommes d’aujourd’hui.

du foulard provençal au foulard griffé

Élément d’habillement adopté par les classes populaires du début du XX ème siècle, le foulard se nomme alors « fichu ». Il couvre généralement la tête pour se protéger des intempéries, vent ou pluie, ou encore des rayons ardents du soleil. Les stars Hollywoodiennes comme Grace Kelly et Audrey Hepburn pour ne citer qu’elles vont, dans les années ’50-’60, rendre célèbre le carré de soie. Élégamment noué sous le menton, le foulard en soie pour femme rehausse les chignons tout en préservant leur agencement. Le carré de soie s’insinue dans les clubs huppés d’équitation : la reine d’Angleterre elle-même monte à cheval coiffée d’une écharpe en soie. Devenue accessoire de mode à part entière, l’étole pour femme envahit les podiums des défilés de mode. Les grands couturiers lui donnent ses titres de noblesse. La mousseline de soie désormais « griffée » devient inséparable de l’image de marque des célébrités. La vague des grands créateurs se répand dans le prêt-à-porter et se démocratise pour rehausser la plénitude des femmes du XX ème siècle à nos jours. Cette tendance, grâce à internet, vous permet de trouver en ligne toute la gamme des foulards en soie.

Toutes les variantes du foulard

Fabriquée avec des matériaux d’origine naturelle, votre étole en soie ou l’écharpe en soie pour femme est soigneusement travaillée artisanalement pour une meilleure tenue dans le temps. Tissée en soie sauvage venue d’Inde, l’écharpe en soie ne s’effiloche pas. Le foulard en soie pour femme est avant tout un accompagnement vestimentaire. Également adoptée par les hommes, l’écharpe de luxe artisanale vient réchauffer le cou ou la tête. Le chale pour femme drape vos épaules avec élégance, aussi bien les soirs d’été sur une robe légère et décolletée qu’à la place d’un gilet en hiver. La mousseline de soie mérite qu’on s’y attarde un peu. Ce tissu extrêmement doux, ne se porte jamais seul. Sa transparence lui confère une autre fonction : en superposition d’un autre tissu, elle apporte fluidité à votre tenue. Vous pouvez la porter comme un foulard évanescent, la coudre en volant sur une robe pour lui donner une tournure romantique : la mousseline suit chacun de vos mouvements, vous enveloppant d’une grâce aérienne. Sa matière raffinée la rend rare et souvent onéreuse. Elle ne s’utilise que pour des occasions particulières comme une soirée ou un gala. Elle fait le bonheur des chorégraphes de ballet tant elle apporte de rythme visuel aux pas des danseurs et danseuses. L’étole pour femme est un raffinement moderne de ce qui représentait autrefois un ornement chrétien. En effet, après son apparition au IIIème siècle après J.C. comme châle léger porté sur les épaules, son emploi s’est rattaché à la religion catholique dès le VIIème siècle. L’étole, initialement, était une longue robe, garnie de deux bandes verticales. La robe abandonnée, il n’en reste que les bandes qui forment l’étole actuelle de prêtres. Inspirée de cette parure religieuse, l’étole qui peuple les vitrines et les dressings actuels est constituée d’une longue bande de tissu assez large. Il peut s’enrouler autour du cou tout en gardant les deux pans des longueurs, l’un devant et l’autre sur une épaule. Cette pliure harmonieuse vous donne une allure folle. Votre étole pour femme se trouve en de nombreux coloris que vous pouvez marier à votre envie par-dessus un chemisier ou une robe.

Usage du foulard à travers le monde : quelques figures emblématiques

Le foulard en soie ne se limite pas au monde occidental. La soie indienne qui est une de ses matières premières, de même que la soie sauvage, habille avec grâce les femmes des continents Indien et Asiatiques. Benazir Bhutto, ancienne première ministre Pakistanaise ne sortait jamais sans couvrir ses cheveux d’une étole légère et transparente qui lui conférait une classe quasi royale. Aung San Suu Kyi, figure de l’opposition non-violente à la dictature militaire Birmane, lauréate du prix Nobel de la Paix en 1991, agrémente ses tenues d’une étole portée sur une seule épaule. Yasser Arafat, dès les années ’60, a popularisé le keffieh, ce couvre-chef formé par une écharpe enroulée autour du crâne. Si celle-ci n’était pas en soie, elle n’en est pas moins célèbre. Les châles en soie sont, eux, recherchés pour l’esprit de confiance que, dit-on, ils dispensent à celles qui les arborent. Les étoffes chamarrées se marient à votre humeur, tantôt joyeuse, tantôt rêveuse ; ludique ou sérieuse. La globalité de ces affiquets de haute qualité se trouve en ligne à des prix très attractifs. Vous n’avez que l’embarras des formes et des couleurs. L’étole en mousseline vous semble trop large ? Optez pour une écharpe en soie pour femme plus étroite qui vous fera un collier de tissu coloré. La longue bande qui glisse le long de votre dos souligne votre silhouette. La grande force des foulards en soie de haute qualité est que vous pouvez les adapter à votre guise.

Astuces pour porter les pièces de soie à votre image

Bien sûr, vous pouvez porter votre foulard en soie tout simplement noué autour de votre cou ou sur vos cheveux à l’image de Marylin Monroe. Néanmoins, vous allez découvrir qu’il vous est loisible de faire de cet auxiliaire un atout charme, grâce auquel vous brillerez par votre inventivité. Le foulard en soie peut devenir votre marque personnelle et vous faire remarquer avec subtilité. Quelle que soit votre envie de look : casual ou plus apprêté ; les dizaines de combinaisons possibles vous octroient le privilège de le décliner presque à l’infini. Vous pouvez surprendre et vous réinventer toujours. Nouez votre foulard dans vos cheveux. En bandeau ou en tresse mélangée à votre crinière pour une touche féminine et pleine d’audace, il saura souligner un chignon-donut par exemple. Vous pouvez jouer des longueurs des étoles pour créer votre corsage personnalisé à la façon d’un cache-cœur attaché dans le bas de votre dos. Soyez encore plus hardie et sûre de vous : transformez votre foulard en robe asymétrique en le nouant par quatre nœuds simples, un peu comme un paréo. La matière de l’étole en mousseline de soie est parfaite pour ce tour de passe-passe et vous voici habillée en un clin d’œil pour flâner sur la plage. Votre foulard est plein d’enchantements. Ainsi, vous le transformez en bracelet en le nouant à votre poignet. Détourné de sa fonction primitive, il ne cesse de vous combler par la multitude d’utilités que vous lui trouverez.

Vous avez maintenant un aperçu assez complet du foulard en soie de haute qualité et de ses applications, conventionnelles ou plus inattendues. Une écharpe ou une étole en soie est un cadeau à offrir comme à recevoir. Rien n’est plus facile que la commander en un clic.